Corane, humoriste pétillante et comédienne

Spectacles

2011

« Y′a que les filles qui peuvent comprendre !! » Épisode 2
Beauté, travail et préservatifs...peut-on rire de tout? Corane nous répond dans son tout nouveau one woman show.
Informations et réservations



2005

Best of « Trois papas »
Dans ce "best of" de ses précédents spectacles, Corane incarne à merveille « une galerie de portraits très différents, et pétille d′une énergie remarquable. Elle passe d′un personnage à l′autre avec la facilité d′une transformiste, parodie les accents comme un imitateur et, pour couronner le tout, s′amuse du public avec un naturel déconcertant. »



2003

« 35 ans moins 7 minutes »
Martine rencontre Marc. Elle a 7 minutes pour le convaincre de l'épouser, sinon...
Entre les conseils des bonnes copines et les rencontres inattendues, entre l'humour et l'émotion, reste cette question vitale: mais où donc se cachent les princes charmants?



2001

« La belle vie ! »
Tout s’enchaîne dans un rythme époustouflant. Tout y passe, d’un humour décapant, Corane n’épargne personne. Les yeux écarquillés, elle imite autant les hommes que les femmes et se moque de tout. Elle bouge, virevolte, change de déguisement comme de personnalité. Ses jeux de mouche subtils font toujours mouche ! Du rire aux lèvres et du soleil au cœur. « La Belle vie ! » Un spectacle à la joie communicative.



2000

« Tous punis, tous au lit »
Il y a pleins de gentils...alors ça rit, ça danse, ça se raconte. Et tout ça à travers un petit bout de femme ! Un visage joyeux et loufoque. Un pur rafraîchissement !



1997

« Y′a que les filles qui peuvent comprendre !! »
« Elle mélange humour, danse, musique et sketches, elle mitonne, assaisonne, gratine, en rajoute une petite louche et nous appelle à table. Le plat, de choix, s'appelle « Y′a que les filles qui peuvent comprendre ! » (...) et la "cuisinière" se nomme Corane. Une jeune nana qui campe une douzaine de personnages (...) et qui pose sur la vie et ses faubourgs un regard critique bien qu′amusé, largement agrémenté de jeux de mots "finauds". »





Corane, prêtresse
de l’impro

« Comment, en quelques lignes, décrire le personnage et la carrière de Corane ? Cette actrice de café–théâtre, humoriste, fantaisiste et fantasque, qui de Douvaine à Morges, de Genève à Laval (Canada), de Lausanne à Annecy, de Verviers (Belgique) à Villeurbanne, de Paris à Marseille, et en bien d’autres lieux encore, a enchanté et transmis le goût du rire et de la bonne humeur à un nombreux public. »

M. Clerc, Le messager - Chablais, Jeudi 30 juin 2011.



© Corane – Tous droits réservés
Création & réalisation: ultra-violette
Photographie: Plaisir Photo 74